Protégeons l'avenir des jeunes !

Il a permis à de nombreux jeunes de la région d'embrasser une carrière aéronautique grâce, entre autres, à sa relation étroite avec le lycée Arbez-Carme à Bellignat et sa préparation au Brevet d'Initiation à l'Aéronautique organisée chaque année.

C’est à cet âge-là que la proximité d’un aérodrome accueillant peut donner l’idée de devenir pilote à Air France, ingénieur aéronautique ou contrôleur aérien… (Voir le document listant les personnes ayant poursuivi une carrière aéronautique après être passées par l'aéroclub).

Rappelons, à titre d’exemple, le raid aérien d’Oyonnax à Beyrouth (et retour !) en 2005 avec 3 avions, 3 adultes et 6 jeunes de l’aéroclub….

 

Certains affirment que cet espace n'est "qu'un espace de loisir pour quelques-uns". Or, La fréquentation de l’aérodrome va bien au-delà des seuls adhérents de l’aéroclub (qui habitent à 85% sur le territoire de HBA, contrairement à ce que prétendent certains …).

Les baptêmes de l’air sont nombreux et enchantent pilotes et passagers ; ce n’est pas partout que l’on peut admirer le Mont Blanc quelques secondes après le décollage !

Les meetings aériens ont émerveillé beaucoup de spectateurs, comme en 2007 et 2014 (voir photos).

Le site accueille des manifestations festives toujours appréciées.

…et, s’il y a une minorité des pilotes qui n’habitent pas sur le territoire de HBA, ils sont les bienvenus !

Voici ce que nous dit le commissaire enquêteur lui-même :

"De nouvelles perspectives d'activités ont pu se dessiner à l'instar du développement en région AURA, et en particulier dans le département de l'Ain, d'une filière aéronautique, avec comme fer de lance la création d'un campus aéronautique sur la base aérienne d'Ambérieu.

De plus on peut raisonnablement imaginer dans les années à venir le développement rapide de la filière drone dont les applications ludiques comme professionnelles sont innombrables. Ce phénomène est déjà anticipé par la DGAC et par la commission européenne qui a publié en juin 2019 deux règlements européens relatifs à la sécurité des aéronefs sans équipage visant à harmoniser le cadre règlementaire en Europe.

Par ailleurs de nouvelles applications de la plasturgie concernent aujourd'hui directement le domaine de l'aéronautique.

Autant d'éléments qui laissent à penser que le site de l'aérodrome peut constituer un réel atout supplémentaire pour le territoire du Haut-Bugey."